Audrey joue, incarne, performe...
Sophie croque, colore et trace...
Thomas compose, chante, murmure.

 

Entre textes, sons et dessins, le trio OSOTO crée des dispositifs artistiques communs au croisement des disciplines. Tantôt dans une galerie d’art, un château médiéval, un théâtre, un jardin, ou encore dans une salle des fêtes en préfabriqué, nous créons des “installations performatives” pour réenchanter le présent. Ces bulles d'expériences sont traversées, de manière plus ou moins active et contemplative. Elles nous permettent de partager avec les spectateurs-acteurs des moments doux et surprenants tout en révélant les lieux dans lesquels nous nous installons.

OSOTO aime le noir et blanc (et la couleur), le déjà vu, les rêves, les rituels, les surprises, et l’expérience de la plongée en soi.

Thomas, Sophie et Audrey se rencontrent au travers du groupe de musique Toto et les Sauvages. Ils croisent leurs pratiques dans des dispositifs artistiques collectifs et sur mesure au sein d’Adieu Panurge depuis 2017. Leurs pratiques, relevant de trois domaines artistiques distincts, se rencontrent grâce à des points de sensibilité communs, des thématiques de prédilections comme la nature et le naturel, un goût pour la transversalité et l’expérimentation. 

 

Ils ont également développé un format jeune public autour d’une ré-interprétation poétique de L’homme qui plantait des arbres de Jean Giono.